Les essais : le team RM Sport en pole

25ème édition * 09 et 10 septembre 2017 * Fontaines-Fourches (77)


Les essais : le team RM Sport en pole
Etait-ce prémonitoire ? Ayant reçu le N°1, le buggy Rivet du team RM Sport, conduit par Emmanuel Castan, José Castan, Jean-Luc Martineau et Benjamin Bujon, a réalisé la pole-position des essais qualificatifs. A ses côtés sur la première ligne se positionne le buggy MMP Evo de l'équipe Corrèze Compétition, avec Laurent Poletti, Franck Cuisinier et Alexandre Combier. Mais revenons sur le déroulement de cette matinée assez compliquée...

Les essais : le team RM Sport en pole
Suite à une grosse pluie nocturne ayant rendu le terrain assez boueux et les accès difficiles, les essais libres ont débuté avec un peu de retard. Il a ensuite fallu procéder à un réaménagement de l'entrée des stands, devenue impraticable. Du coup, les essais qualificatifs ont eu lieu entre 12h40 et 13h30, obligeant les organisateurs à modifier le timing de la course.

 

Les essais : le team RM Sport en pole
 
Prévu à 15h, le départ sera finalement donné à 16 h... et la durée de la course redevient éponyme avec le nom de l'épreuve, soit 24 heures ! On fêtera les 25 ans de l'épreuve d'une autre manière...Ces deux tours d'horloge auront lieu sur une piste que les concurrents avaient « tassés » durant ces essais. Mais une averse est tombée durant la courte séance qualificative, rendant de nouveau l'adhérence très précaire !


 

Les essais : le team RM Sport en pole
Du coup, ce fut un peu la loterie pour l'établissement de la grille de départ. Certains, comme Mickaël Caze, qui avait réalisé le meilleur temps des essais libres avec son buggy Tomawhak n° 21, ou Cyril Despres, deuxième temps de la matinée au volant du SSV Yamaha officiel n° 9, ont eu la malchance de partir en qualif sous des trombes d'eau, d'où une position sur la grille très éloigné.

 Notons enfin la belle quatrième place sur la grille du SSV Polaris, conduit par les Berthelier père-fils et Greg Monin. Une belle satisfaction pour cette équipage venue de Grasse, qui court en SSV depuis quelques saisons en course sur glace et dans diverses Bajas. « La glisse, on adore, et on espère que la piste sera toujours comme cela », se réjouissait Bruno Berthelier, le patron du team.


Obtenez votre licence